Quand les Tauliers font le ménage !

Entre la préservation des ressources et des matériaux, entretenir l’intérieur d’un camping-car peut demander un temps d’adaptation et quelques essais. La Taulière te fait gagner du temps en te livrant ses astuces et ses indispensables du ménage !

La Taulière a vite compris que ses habitudes en terme de ménage n’étaient pas adaptée à la vie en camion :

  • côté ressources, déjà, ça coince assez vite : pas assez d’électricité pour un aspirateur, pas assez d’eau pour utiliser des produits qui demandent un rinçage à grande eau, et pas vraiment la place de stocker du matos….
  • coté matériaux, aussi, c’est pas simple : la tuyauterie d’un camion est sensible, le réservoir qui recueille les eaux sales est en plastique et peut donc être abîmé par des produits trop corrosifs, et les bacs de douche, éviers et cuvettes de WC en plastique réclament un minimum de douceur pour ne pas virer au jaune ou devenir ternes.

Voici donc une liste du matos et des produits que les Tauliers utilisent, n’hésite pas à nous donner tes bons plans en commentaire !

Coté produits d’entretien :

Les Tauliers sont revenus aux bases : le Savon de Marseille pour tout, tout partout, tout le temps :

  • pour la vaisselle, en y frottant une éponge ou une brosse quand c’est un peu trop sale,
  • pour nettoyer les surfaces de la cuisine et de la salle de bain,
  • pour les tâches sur les vêtements avant de passer en machine….
Les indispensables du ménach’ !

Le savon de Marseille est facile à rincer, il ne mousse pas beaucoup et il ne sent quasiment rien. Parce que j’t’explique : les produits qui sentent bon dans une maison bien aérée brûlent bien les nasaux dans 12m2, surtout quand il fait moche et que tu peux pas trop ouvrir les lanterneaux.

Pour tout le reste, l’alcool à brûler, de préférence désodorisé pour éviter l’évanouissement à chaque utilisation. Avec un chiffon doux pour les tables et les étagères, pour nettoyer rapidement une tâche sur le sol, dilué avec un peu d’eau tiède pour les vitres, miroirs, porte et intérieur du frigo, ou pour désinfecter la poubelle-qui-pue-même-si-tu-la-vides-tous-les-jours 😝

Il parait que le vinaigre d’alcool est un indispensable aussi, mais pour l’instant, ils s’en passent très bien, les Tauliers, et c’est tant mieux parce qu’il faut bien le dire : ça pue.

Côté matos indispensable :

  • Un plumeau à poils (un poileau ?) de ce genre là. En micro-fibres et lavable en machine, il te permettra de chasser la poussière dans les coins, notamment sur les plastiques du porteur.
  • Un balai à poils doux avec un manche télescopique. Pas tellement pour le ranger facilement, mais parce qu’un manche long, c’est pas maniable pour aller dans les coins !
  • Une petite brosse. La taulière a acheté celle de la photo chez Hema, c’est une brosse à chaussure à la base, et elle s’en sert pour gratter un peu de Savon de Marseille et le faire mousser sur les surfaces à nettoyer ;
  • Des éponges et des chiffons, bien sûr, parce que les rouleaux de Sopalin ça prend de la place et ça pollue ! Accessoirement, si tu t’ennuies, tu peux faire comme la Taulière et fabriquer tes éponges avec de la corde et/ou du jersey, ça occupe quand il pleut ;
  • Un voire plusieurs seaux / bassines / paniers qui te serviront à stocker / transporter / nettoyer ta vaisselle, ton linge, tes poubelles ‘propres’ (verre et plastique), tes légumes, tes affaires pour aller au bloc douches…
  • Un tapis de jardin en plastique à mettre dehors pour éviter de ramener la terre à l’intérieur et te faire une surface d’atterrissage quand tu sors ;
  • Du plastique ‘fond de tiroir’ vendu en rouleau chez Ikea, qui atténue le bruit et empêche que tout glisse d’un côté à l’autre dans tes placards au moindre virage ;
  • Si tu as une bestiole à 4 pattes, des gamelles qui ne glissent pas avec un rebord qui t’éviteront de retrouver de l’eau et des croquettes dans toute la cellule quand tu oublies de ranger les gamelles avant de partir ;
  • Pour tout ce qui glisse dans les virages et que t’aimerais ne pas avoir à ranger dans les tiroirs à chaque départ (genre le porte-savon ou justement les gamelles de la bestiole), des petits ‘pads’ antidérapants à coller partout ;
  • Et enfin, du ruban de type Nano Tape, qui te permettra de coller des trucs au mur sans avoir de trous à percer (super utile pour les routeurs wifi des Tauliers, par exemple)…

Et dans la série matos, mais un peu plus cher, les Tauliers ont commandé un aspirateur à main rechargeable (qu’il faut donc charger quand on a accès à du 220V) histoire de mettre un coup de propre à la moquette du porteur et de bien nettoyer dans les coins de temps en temps.

La prochaine fois, la Taulière te parlera probablement du Cookéo qu’elle a commandé pour éviter d’avoir à nettoyer la kitchenette à chaque fois qu’elle prépare un truc un peu plus compliqué qu’une salade, mais ça se passera p’tet sur son blog de recettes cétogènes, pour le coup 🙂

D’ici là, tu peux retrouver la carte avec toutes nos étapes ici et n’oublie pas…
… de t’abonner à ma chaîne Youtube 👉🏻 http://bit.ly/lachainedegari
… de me suivre sur Instagram 👉🏻 http://bit.ly/lesphotosdegari
… de liker ma page Facebook 👉🏻 http://bit.ly/lapagedegari

💌 Et si tu préfères recevoir tout ça dans ta boîte aux lettres une fois par mois, tu peux t’abonner à la Gazette de Gari ici 👉🏻http://bit.ly/lagazettedegari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *